mardi 27 mars 2018

Le Siècle Phénix, t1- L'Odyssée des Sœurs Fantômes, de Thomas Henninot.

Résumé : « En 2172, l’humanité se relève péniblement des cendres de la Grande Terreur, une crise mondiale survenue plusieurs décennies auparavant. À l’origine de ce bouleversement planétaire, une terrible maladie apparue à la fin du siècle précédent, « la Faucheuse ». Ce virus a provoqué des centaines de millions de morts avant d’être endigué, créant ainsi les conditions d’un déséquilibre mondial. La Faucheuse continue ses ravages en France, malgré les efforts de la famille Dernot, qui a découvert le vaccin et bâti sa fortune grâce à son combat acharné contre le fléau. 

Juliette Dernot, héritière de la multinationale familiale, est une jeune prodige, promise à un brillant avenir. Ambassadrice des campagnes de vaccination et icône de la Fondation Asclépios, elle est épaulée par Jessica, sa meilleure amie, et par Alex, son compagnon. Mais un terrible accident de train vient bouleverser le destin prometteur de ces trois jeunes. 

Très vite, la violente explosion à l'origine du déraillement prouve qu'il s'agit d'un attentat dont Juliette est la cible. Qui sont les responsables ? Parviendra-t-elle à leur échapper ? Le capitaine Verrier est dépêché sur les lieux sur sinistre. Après avoir recueilli le témoignage de Jessica, blessée lors de l'attaque, il sonne l'alarme et engage les recherches pour retrouver Juliette, qui a pu s'enfuir avec Alex. 

La course contre la montre est engagée. 

L'esprit affûté de Juliette et la compétence du capitaine 
suffiront-ils à défaire leur formidable ennemi ?  »

Auteur : Thomas Henninot.
Éditions : auto-édité - 428 pages - lien amazon

Impossible d'en décrocher ! 

Je tiens à remercier Thomas Henninot pour m'avoir fait parvenir son livre, premier tome de ce qui s'annonce comme étant une palpitante trilogie, mêlant efficacement le monde du thriller et de la dystopie !

J'ai été très agréablement surprise. Je ne m'attendais pas à une histoire aussi prenante, j'en ai eu le souffle coupé à plusieurs reprises ! Ça remue, tir, explose dans tous les coins, aucun temps mort pour nos personnages tous très haut en couleurs, et encore moins pour nous, spectateurs d'un complot sans bornes et atrocement sanglant ! Pourtant, l'histoire démarrait pour moi du mauvais pied ; des tournures de phrases maladroites, des dialogues vraiment too-much... Et pas mal de personnages. Beaucoup de personnages... et la polyphonie, soit on s'éclate royalement le nez dessus, soit on la manie comme une Déesse ! 

         En l’occurrence, Henninot a parfaitement su la maniée, et il a même fait mieux que ça puisque via cette polyphonie il a été capable de nous offrir une impressionnante palette de personnages construits, des personnages pour lesquels je me suis (très) rapidement inquiétée... Que ce soit pour Louve, Pierre, Juliette ou Sarah ; tous ont pris une place importante au sein de l'histoire, et dans mon petit cœur de lectrice ! 

Je n'ai absolument rien à leur reprocher pour être honnête ; tous ont un caractère et une personnalité qui leur est propre, sur laquelle l'auteur n'hésite pas à mettre l'accent dès que possible ! - ce qui est l'idéal puisque ça nous permet de très rapidement nous repérer lors des dialogues et lors des changements de narrateur-rice, chacun-e ayant sa petite manière d'échanger ! Parfois quelque peu piquante... (pour notre plus grand plaisir... et le déplaisir de la FRN ahah!)

Mais alors ils sont où, les défauts ? 


Ils sont dans les longueurs du début, qui respire le peu de confiance en soi ! En tout cas, c'est ce que j'ai ressenti - car par la suite, après une bonne centaine de pages, la plume de Thomas se transforme doucement mais surement ; il s'assure, fait de meilleures descriptions et n'hésite pas à se lancer dans des échanges plus longs, parfois houleux, entre ses personnages ! 

       Le deuxième défaut que je pourrais relever - et celui-ci est vraiment minime, c'est plutôt une idée que je me suis faite durant ma lecture ; c'est le manque de mystères qui entourent les protagonistes, notamment la Louve ! Je me voyais bien devoir attendre le volume n°2 pour en apprendre plus sur son passif. Dommage, mais honnêtement, ce n'est pas si grave... Le fait de révéler son histoire, le pourquoi de ce mal-être dès le début n'est en rien encombrant ; j'aurais simplement aimé que ma curiosité soit un peu plus titillée ! 

Le troisième point, et par contre celui-ci m'a vraiment ennuyée ; ce sont les onomatopées ! Argh argh argh ahah ! Soit je n'ai pas l'habitude, soit c'était vraiment mal placé... Dans tous les cas, ils m'auront sacrément dérangés ; ça me faisait totalement sortir de l'histoire. Les descriptions de Thomas sont parfaites lors des scènes de combats, nul besoin de rajouter ces fameux PAN ! C'est le petit couac du roman...

Et l'intrigue dans tout ça alors ? 

Elle se fait désirer la demoiselle, avant de venir nous exploser au visage ! Elle est très bien amenée et évolue avec logique au fil du récit, jusqu'à ce que nos protagonistes se rejoignent... Le fond dystopique / post-apocalyptique est très bien choisi pour cette intrigue par ailleurs ! Et elle ne reste pas qu'une vulgaire toile de fond - certes, ce n'est pas un voyage dans l'espace et pas non plus un sacré bond technologique, mais il y a une vraie recherche et une volonté d'innové et de rendre l'univers aussi palpitant que l'affaire que nous suivons ! Et pour cela, je m'incline, car c'est beaucoup de travail, et l'auteur y a glissé de très belles idées. (je pense tout particulièrement aux arbres, sacrément envahissants ces petites choses! il fallait y songer) 

Du coup... t'as hâte de lire la suite ou pas ? 


Oh. Que. Oui. 
C'est bigrement addictif tout ce remue-ménage ! Tu te demandes qui commande qui et d'où et pourquoi et.. tout un tas de questions qui ne peuvent décemment pas rester sans réponses. Et les personnages sont vraiment attachants, je me répète je sais mais il faut dire que ce sont eux qui rythment l'histoire, en plus de nous adresser quelques pensées ! Et j'adore ça. L'auteur installe un véritable lien entre nous et eux, ce qui fait qu'à la fin, nous n'avons plus qu'une seule hâte ; les retrouver et les voir de nouveau évoluer ensemble, côte à côte, dans une guerre qui ne fait que débuter. 

         J'aimerais terminer sur le fait que, j'ai énormément apprécié et que je remercie l'auteur pour la présence de ces personnages féminins très fortes - ça change ! -, mais également la présence de relations lesbiennes / homosexuelles - elles sont effleurées - pour le moment ? - mais ça fait beaucoup de bien d'en trouver ! ça m'a fait très plaisir, je tenais à le dire même si c'est quelque chose de secondaire ; c'est présent et plaisant.

Je pense avoir fait le tour ! 
C'est une très belle découverte et je ne cache pas que j'ai hâte de pouvoir découvrir la suite ! C'est vraiment très prenant et je me demande sérieusement où tout ça va nous mener... J'attends avec grande impatience la sortie de l'opus number two, monsieur Henninot ! :D  

2 commentaires:

  1. Owwwh mais c'est que tu me tente là ! l'intrigue mam l'air plus qu'intéressante mais j'avoue que les points négatifs que tu soulèves me rebute un peu j'ai vraiment du mal avec le nombre de personnages je m'emmêle facilement les pinceaux 🙈
    Et les onomatopées Roh je n'aime pas ça dans les romans !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouii ! ♥ :D craque craaaque ahah !!

      C'est vrai que ça peut être difficile de suivre plusieurs personnages, surtout au sein d'une telle histoire, où absolument tout le monde à son rôle à jouer !

      Personnellement j'ai toujours un petit mémo sous le coude, où je note les informations importantes... peut-être qu'en le faisant pour les personnages, la lecture sera plus aisée :D !

      Oui ! ça coupe l'action d'un coup quand il y en a je trouve :( Fort heureusement, l'auteur est plus qu'à l'écoute de ses lecteurs, et compte bien les faire diminuer dans le volume 2 :D ♥

      Supprimer